Tulum

État : Quintana Roo
Pays : Mexique
Population : 19 000 hab.
Durée du séjour : 4 j.

Vagabondages-Tulum

Ici, nous avons vraiment commencé à nous sentir comme deux touristes étrangers venus découvrir un nouveau continent et de nouvelles cultures. Repaire de backpackers, ce village au rythme tranquille se situe entre plages (paradisiaques, comme toujours au Yucatan), cénotes (pour davantage d’informations sur les cénotes, reportez-vous à l’article Les Eaux du Quintana Roo) et ruines mayas (article de fond à venir sur ces très vieilles pierres ma foi fort bien agencées dès qu’on en aura visité d’autres que celles de Cobá). À Tulum, les gens sont accueillants, les restos souvent délicieux (et parfois gargantuesques, comme en témoigne certain ceviche de facile 500 grammes qui restera gravé dans la mémoire du cerveau entérique d’Éloi) et les hostals pour poser son hamac sacrément chouettes. Nous en avons d’ailleurs testé deux :

Vagabondages-Tulum-5

Hostal Casa del Sol

Vagabondages-Tulum-6

Akadia Hostel

Au nombre des réjouissances qui ont marqué ce séjour, on relèvera notamment nos premiers trajets en stop pour rentrer de certaines excursions (avec de plaisantes rencontres impromptues), nos premières discussions (ou tentatives de) avec des Mexicains, nos premiers moments de détente totale et nos premières nuits en hamacs. Après une première nuit d’acclimatation à ce nouveau type de couche un peu difficile, passée dans la première auberge et rythmée par un concert de variété mexicaine achevé après 3h du mat’, quel plaisir les nuits suivantes de s’endormir dans l’air frais de la nuit et de s’éveiller doucement sous un arbre immense, au gré des pépiements (et des fientes) de divers oiseaux !

Vagabondages-Tulum

Cimetière de Tulum. Les cimetières mexicains sont nettement plus engageants que leurs équivalents européens ! Du coup, ils s’intègrent davantage dans la vie des Mexicains, qui y font même des barbecues le dimanche, paraît-il.

Vagabondages-Tulum-2

Le cénote Azul, à quelques kilomètres au nord de Tulum

Vagabondages-Tulum-4

Contre-jour

Vagabondages-Tulum-3

La nymphe Éloi prenant un bain de cénote

2 commentaires sur “Tulum

  1. Je ne suis pas sur de pouvoir dormir une nuit dans un hamac…
    Le dos doit s’habituer ?

    • En fait oui, il faut juste apprendre à s’installer en travers du hamac et à positionner correctement sa tête et ça épouse parfaitement les formes de ton corps. Nous on aime bien en tout cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>